Voyager seul(e). Une expérience à part, une aventure qui peut sembler périlleuse, surtout quand on est une femme. Certes, cette pratique s’est largement répandue depuis une dizaine d’années mais les appréhensions persistent toujours. On pense à toutes ces histoires à glacer le sang, de femmes voyageant seules à qui il est arrivé malheur, diffusées en masse par les médias. Il est certain qu’elles étaient seules dans un pays étranger, mais il ne faut pas oublier que ces drames auraient pu arriver chez elles, devant leurs portes d’entrée. Voici un guide pour mettre tous vos préjugés de côté et pour bien préparer vos voyages, femmes du Monde!

#1 A bas les préjugés

La première chose qui ressort, après avoir parcouru des dizaines de témoignages de femmes ayant voyagé seules, c’est de mettre de côté tous ses préjugés. Oui, il est dangereux de partir seule, mais ça l’est presque tout autant que pour un homme. Les seules différences sont qu’en étant une femme dans un pays étranger, comme l’Inde par exemple, on se fait forcément beaucoup plus remarquer. Aussi, il ne faut pas oublier qu’il est aussi possible d’être agressée en plein coeur de Paris ou dans un village de province. Les préjugés sur la culture ou les pratiques dans le pays où vous vous dirigerez sont aussi à supprimer. On le sait que les droits des femmes ne sont pas égaux partout dans le monde, à vous de l’accepter et de vous adapter.

#2 Se fondre dans la masse

Laissez tous vos décolletés plongeant, mini shorts et robes moulantes à la maison. Optez pour des vêtements longs (jusqu’aux genoux) et relativement couvrants. Si vous allez dans un pays chaud et humide, choisissez des matières respirantes, qui sèchent rapidement et surtout qui ne deviennent pas transparentes lorsqu’elles sont mouillées. Dit comme ça, on a pas vraiment envie de ressembler à un sac à patate. Cependant, une tenue couvrante dans un style ethnique, très en vogue, peut vous permettre d’être discrète et stylée: les Muzungu Sisters font ça bien. Le petit détail en plus, si vous êtes dans un pays comme l’Inde, ou au Moyen-Orient: pensez à emmener avec vous un foulard sobre pour vous couvrir les cheveux si vous voulez visiter des temples ou tout simplement passer inaperçue (surtout si vous êtes blonde). Aussi, vous habiller comme les femmes du pays peut aider pour ne pas vous faire (trop) remarquer et attirer la sympathie des locaux. Sur certains blogs, on vous propose même de porter une alliance pour éloigner les hommes. Cela peut être pratique mais si un homme insiste vraiment trop, l’alliance n’aura pas les pouvoirs magiques nécessaires pour le repousser.

 #3 Être bien préparée

Ça coule de source: il est nécessaire d’être totalement informée sur le pays où vous allez, aussi pour des questions pratiques. Etant une femme, on aime avoir TOUTES nos affaires avec nous. Rangez votre énorme valise au placard et optez pour quelque chose de petit et pratique à transporter, quelque chose que vous pouvez porter toute seule. Aussi, pensez surtout à votre moyen de contraception, prévu à l’avance pour le temps du voyage si vous prenez la pilule par exemple; les protections hygiéniques si vous avez vos règles pendant le séjour parce que vous n’êtes pas sûres d’en trouver au milieu de la jungle ou dans des villages reculés et parce que dans certains pays, il n’y a tout simplement pas de tampons (oui, c’est possible); pensez à avoir des préservatifs d’avance (si besoin il y a), qui seront sûrement plus fiables que ceux du pays où vous irez, surtout s’il s’agit d’un pays d’Afrique par exemple.

Pareil pour le sac à main, au placard! On ne garde que l’essentiel: une petite pochette que l’on garde sur soi et que l’on a à l’oeil à tout moment avec un peu d’argent, le passeport, une bouteille d’eau minérale, des mouchoirs, du désinfectant pour les mains et votre appareil photo. Pensez aussi à emmener un téléphone, de préférence sans valeur, avec les numéros en cas d’urgence enregistrés au cas où (numéro de l’ambassade française dans le pays, numéro de la police, des urgences etc). Le petit plus: s’enregistrer au consulat français pour les notifier de votre présence dans le pays, sur le site du service France Diplomatie: Ariane.

#4 Eviter les situations délicates

Quand on voyage seule, il faut savoir faire preuve de bon sens, et changer ses habitudes et ses réflexes. Etre seule à Paris le soir et être seule à New Delhi sont deux choses bien différentes. Dans un premier temps, il faut éviter d’arriver le soir ou alors, prévoir un taxi qui vous emmènera jusqu’à votre hôtel quand vous atterrissez. Pareil si vous décidez de sortir le soir, parce que oui, vous n’allez pas vous en empêcher sous prétexte que vous êtes seule: prévoyez un taxi à l’avance pour ne pas vous retrouver devant le fait accompli à 5h du matin, au milieu de nulle part. Concernant les taxis, refusez la présence de toute autre personne que le chauffeur. N’hésitez pas à vérifier que votre porte s’ouvre parfaitement, si jamais, avant le démarrage. Aussi, évitez le stop, à part si vous êtes accompagnée ou que la voiture qui s’arrête est une famille. Encore une fois, c’est une question de bon sens. De nombreux témoignages pourront vous aider à prendre de nouveaux réflexes (voir ci-dessous).

#5 Avoir confiance en soi

Il est important d’avoir l’air sûre de soi, de sa destination et de montrer votre caractère. Si quelqu’un vous embête dans la rue, n’hésitez pas à donner la voix, pour que l’homme en question soit remarqué et pour attirer l’attention des gens autour de vous. Rappelez-vous que dans certains pays, un simple regard peut être mal perçu et la bise encore plus. Encore une fois, on s’adapte aux coutumes du pays. Evitez les regards insistants ou faites comprendre poliment à vos admirateurs que vous n’êtes intéressée. Libre à vous de vous équiper d’un spray au poivre ou de prendre des cours de self-défense si cela peut vous rassurer mais c’est indéniablement la confiance en soi et le bon sens qui vont “protégeront” le mieux.

Si l’envie est là, qu’elle est forte, ne laissez pas des craintes ou des appréhensions vous empêcher de faire ce que vous voulez, d’être vous-même. Voyager seul(e) comporte beaucoup d’avantages et apporte énormément sur la connaissance de soi, des autres, du monde. Vous allez rencontrer des gens, voir des choses qui vont changer le cours de votre existence et enrichir votre âme. Peu de gens regrettent leurs voyages. Rappelez-vous que si quelque chose ne va pas et que vous ne vous sentez vraiment pas à l’aise quelque part, vous pourrez toujours rentrer dans votre pays ou aller ailleurs. On recommande souvent de tenter un premier voyage solo dans un endroit où les coutumes sont proches des siennes pour ne pas être trop déstabilisé(e). Parce que oui, partir en Inde si vous n’avez jamais voyagé seul(e) ou voyagé tout court, c’est extrême. Une fois toutes vos craintes mises de côté, lancez-vous, tout simplement: you are at home in the world! (Le monde est votre maison!)

 

Pour aller plus loin:

 

Réserver un hôtel à l’autre bout du monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *